Quelle langue est la plus parlée à Punta Cana ?

Quelle langue est la plus parlée à Punta Cana ?

Punta Cana est l’une des régions mythiques de la République Dominicaine. Elle jouit d’une parfaite condition pour voyager entre mer et terre et ses plages sont une invitation à la détente et au farniente. Vous pouvez par exemple profiter à Punta Cana All inclusive. Toutefois, avant de préparer un voyage, autant connaître quelle langue est la plus parlée à Punta Cana.

La langue officielle de Punta Cana est l’espagnole

Punta Cana se trouve dans les Caraïbes et figure parmi les plus belles destinations au monde avec ses plages exotiques et son climat tropical permettant de voyager dans les meilleures conditions. Cependant, il faut tout de même savoir quelle langue est la plus parlée à Punta Cana. La langue officielle est l’espagnole. Elle est pratiquée dans tout le pays de la République Dominicaine, que ce soit dans les petits commerces, les restaurants ou à l’école, et même à l’église. Cette langue remplace le Taino qui était autrefois le plus pratiqué dans ce pays ainsi que le créole haïtien. Il convient alors d’apprendre quelques notions de base avant de franchir ce territoire inconnu.

Existe-t-il d’autres langues parlées à Punta Cana

Outre l’espagnol qui est un dialecte fort connu des voyageurs dans les Caraïbes, la République Dominicaine peut aussi comprendre et parler d’autres langues. Les étrangers doivent alors savoir quelle autre langue est parlée à Punta Cana. En général, cette région pratique aussi l’anglais et le français mais pas forcément dans la vie quotidienne, seulement dans les restaurants, les hôtels ou dans les endroits touristiques. Sachez que les barrières linguistiques peuvent être une contrainte pour ceux qui souhaitent communiquer avec les locaux. Il est alors conseillé de se préparer et de connaître à l’avance quelle langue est la plus parlée à Punta Cana. Cela évitera des mauvaises surprises ainsi que des désagréments en cas de malentendu. Enfin, sachez que si l’anglais est très pratiqué, c’est parce que certains habitants ont vécu aux Etats-Unis et d’autres sont des descendants des familles d’esclave.

La rédaction

Rédigé le 2020-10-22

Autres articles